Hunger Games - La Révolte : Partie 2 VOSTFR DVDRIP 2015

Critiques : avis d'internautes :

Depuis l’adaptation du dernier tome de Harry Potter en deux films distincts, la plupart des grandes sagas littéraires semblent emprunter la même trajectoire (Twilight, Divergente…) et Hunger Games n’y échappe évidemment pas. Malheureusement, si le roman de J.K. Rowling disposait de suffisamment de matière pour se permettre deux réalisations, ce n’est pas vraiment le cas du livre de Suzanne Collins. Du coup, ce troisième film manque clairement d’enjeux, et de rythme, et semble étirer au maximum.

Cette critique n'est pas une critique. Il s'agit plutôt d'une retranscription fantaisiste de ce nouveau chapitre de Hunger Games. Alors je vous le dit tout net : si vous cherchez de la critique construite et intellectuelle qui prend soin de ne pas vous révéler le moindre gramme de scénario, eh bien sachez qu'ici c'est bête, ça vous révèle tout et c'est même peut-être parfois de mauvaise foi. Mais comme l'écrivait Tarkovski, "Si un jour on produit Hunger Games : mockingjay, je comprendrai.

Après l'embrasement, les cendres. Dans un rythme et un ton différent des deux premiers épisodes, ce troisième opus tient le fond et la forme de la saga. La double romance prend déplorablement de l'ampleur. Les quelques fioritures qui faisaient le charmes du premier volet ne fonctionnent plus vraiment. Néanmoins l'adaptation en deux parties de l'ultime livre a le mérite d'alléger l'allure. Cela.

"Harry Potter et les reliques de la mort - partie 1" était réussi pourtant. On aurait pu se dire "C'est peut-être pas une si mauvaise idée que ça de couper les derniers tomes en deux ?". On met de côté l'exemple "Twilight", et c'est presque insouciants qu'on découvre ce premier acte du dernier volet de la saga "Hunger Games". Après un premier film plein de défauts mais pas dégueulasse à suivre,.

Difficile de parler de ce troisième volet de Hunger Games - ou plutôt de ce deuxième et demi - tant la pratique mercantile des producteurs de la découpe en deux parties fausse la donne. Un film, c'est trois actes en théorie : un début, des péripéties et une fin. Or là, on a un début inutilement long, des péripéties inutiles ou, lorsqu'il y aurait matière à développer, des scènes bâclées. Et une.

Couper le dernier tome en deux films est devenu une manie dans les adaptations de romans adolescents à succès. Comme Harry Potter, comme Twilight, comme Divergente,Hunger Games voit donc son finale charcuté en «volets» pour maximiser la fidélité au bouquin et les bénéfices au box-office. L’exercice risque de déplaire aux spectateurs les moins familiers de la trilogie, pour qui deux heures de.

Après avoir détesté le premier "Hunger Games", j'ai tout de même laissé une chance au second film, "L'embrasement", de me convaincre, et c'est pourquoi j'étais assez curieux de voir ce troisième volet, du moins sa première partie. Force est de constater que nous sommes à des années lumières de la bêtise du premier film. "La Révolte" soulève plusieurs choses intéressantes, notamment en terme de.