Alibi.com MULTi 4K ULTRA HD x265 2017

Critiques : avis d'internautes :

Depuis quelques années, je trouve le tout venant de la comédie française franchement mal écrit, mal joué et pas drôle pour résumer. Traumatisé. En débutant le visionnage de ce film, je m'attendais à une énième déconvenue, à un film aussi emmerdant qu’un film avec Kev Adams par exemple. Tout compte fait, malgré il est vrai une structure vraiment classique de comédie romantique et de pochade vaudevillesque, le film possède de nombreux atouts et m’a quelquefois cueilli, surpris par sa.

Par rapport à des cinéphiles qui pratiquent une sélection plus drastique, je suis encore bon public. Il suffit de voir le ratio de mes notes actuelles pour en avoir un aperçu. Ainsi, je ne suis pas hermétique face à la comédie française, qui est aujourd'hui abordée de manière dédaigneuse sinon cynique par les passionnés. En ce qui me concerne, j'agis au cas par cas. J'ai par exemple apprécié Bienvenue chez les Ch'tis (tout en reconnaissant que ça ne valait pas son record.

Evidemment ce film n'est pas la comédie du siècle. Mais ça on s'en fout, le but est de passer un bon moment, et c'est mission réussie. A bas les grincheux qui intellectualisent ce genre de divertissement juste pour casser. La prétention n'est pas de proposer du Kubrick ou une Grande Vadrouille. En France on est bon pour les comédies, même les pas fines comme celle là. Bénéficiant en.

Très bon moment à venir si vous choisissez de regarder ce film. Il a dû rythme on ne s'ennuie jamais. Du rire du rire du rire et une miette d'émotion. Un casting intéressant et qui fonctionne. Alors c'est pas non plus le film de l'année, mais ils en avaient pas la prétention, alors. Je dis oui ! Pour l'histoire, Greg fonde sa boîte alibi.com, elle consiste comme son nom l'indique à fournir.

Après Babysitting 1&2, l'acteur et scénariste Philippe Lacheau (Paris à tout prix, Nicky Larson et le Parfum de Cupidon) vole de ses propres ailes à la mise en scène de cette comédie pleine de références culturelles et surtout cinématographique (Retour vers le futur, Bloodsport, Assassin's Creed, DC & Marvel, Snatch, Star Wars, Fast and Furious, Babysitting.) avec toujours ses.

Où avais-je la tête ? Comment avais-je pu trouver en ALIBI.COM un renouveau de la comédie française ? Peut-être était-ce mon aveuglement après une journée irritante ? Ou étais-je simplement emporté par l’esprit collectif et chaleureux qui se dégageait de mon expérience en salle ? Autant de raisons qui pourraient justifier ce rire brut, chronique et spontané, suscité.

Babysitting était une excellente surprise, mais la suite fût décevante Babysitting 2. Pour ce troisième film d'une partie de la bande à Fifi, Philippe Lacheau ne renoue pas avec la fraîcheur de son premier film et va se.