Pattaya FRENCH DVDRIP 2016
Pattaya FRENCH DVDRIP 2016
  • Seed
  • :
  • 1087
  •  
  • Leech
  • :
  • 380
  • Poids du torrent
  • :
  • 703.94 MB
  • Catégories
  • :
  • Films
  • File Nom
  • :
  • Pattaya Film Telecharger

Critiques : avis d'internautes :

La première partie est franchement très drôle, du moins les vingt premières minutes. Ensuite, on rentre dans un humour beaucoup plus lourd et bas de plafond. En fait, j'aime beaucoup l'univers de Franck Gastambide et la façon qu'il a de parodier les clichés de la banlieue est assez efficace. Seulement, il ne propose pas assez de subtilités pour véritablement toucher à quelque chose de plus intéressant que le simple divertissement. Beaucoup de gags de Pattaya sont assez.

Impatient d’assister à ma première bonne comédie française de ce début d’année 2016, c’est d’un pas décidé que je pars voir cette seconde réalisation de Franck Gastambide après Les Kaïra en 2012. La salle est comble, les spectateurs plutôt respectueux, tout va bien. Il faut dire que le casting est plutôt enclin à la rigolade même s’il ressemble plus à celui des enfants de la télé qu’à celui d’une comédie française. Malick Bentala, Ramzy.

Une comédie qui nous fait lorgner au delà du Périf et qui ose tout. On aime les lascars Franky et Krimo et ils sont naturellement drôles. La force du film est dans son ouverture d’esprit et dans la gentillesse maladroite de ses personnages. Un film qui sait se marrer de certains préjugés. Franck Gastambide et Malik Bentalha sont sans malice, avec de la gouaille et du bagoût.

Mes critiques peuvent contenir des spoilers qui seront balisés. Points positifs - Quelques moments drôles - Pas mal de références et de scènes parodiques - Un casting efficace - Une histoire qui commence bien Points négatifs - L’humour s’essouffle assez vite - Un trop inspiré d’autres comédies ? - Gad Elmaleh trop lourd - L’histoire.

Attention, je vais vous spoiler le film, prêts? Blagues pipi caca coulant, gros mots, verlan à chaque mot, blagues sur les gros, les nains, les handicapés, les noirs, zizi de nain, détournement de marques (ex : "l'ile de la Ken" pour l'"ile de la tentation"), Trio gad-eric-ramzy en second rôle, testicules de thailandaise, animal comique, sexe avec une grosse, combat thai.

En dépit de ses lourdeurs et de son mauvais goût assumé, "Les kaïra" avait globalement laissé une bonne impression à sa sortie en 2012, apportant un certain vent de nouveauté dans le paysage corseté de la comédie franchouillarde. Quatre ans plus tard, le réalisateur Frank Gastambide remet le couvert, et même s'il se défend d'avoir tourné "Les kaïra 2", son "Pattaya" y ressemble.

Après "Les Kaïras" (2012) Franck Gastambide revient derrière la caméra pour une seconde comédie "citadine", où cette fois lui et ses comparses de cité partent à Pattaya. Après un générique inspiré et savoureux on comprend vite que le reste sera l'exact contraire. Dès le début l'overdose nous envahit avec un.