Child's Play : La poupée du mal TRUEFRENCH DVDRIP 2019

Critiques : avis d'internautes :

Reboot du slasher Jeu d'enfant réalisé en 1989 par le cinéaste Tom Holland (Vampire, vous avez dit vampire ?), imaginé par le producteur et réalisateur Don Mancini, le jouet maléfique a donné naissance à sept épisodes sur trente ans de massacres. Dans cette nouvelle version de l'ami pour la vie exit le serial killer Charles Lee Ray qui transférait son âme maudite dans la poupée "Good Guys" (Brave Gars) grâce à un rituel vaudou. Adieu aussi à l'acteur Brad Dourif (Vol au-dessus d'un nid de.

Les gros vilains sont de retours sur nos écrans ! Après une suite qui aura servi de reboot a la quasi-totalité de la saga mythique de John Carpenter, les producteurs tentent petit-à-petit de nous ramener ces tueurs psychopathes mythique des années 80-90 en espérant toucher un plus jeune publique en plus de ramener les fans de la première heure. Cependant, au vu du monde qu'il y avait dans la salle je doute que cela ne fonctionne parfaitement.Child's Play raconte à l'origine.

Karen, une mère célibataire, offre à son fils Andy une poupée Hi tech Buddy, produite par la société Kaslan, ignorant tout de son potentiel de violence. Child's play: la poupée du mal est un film d'horreur américain de Lars Klevberg de 2019. Cette nouvelle version revisite le film Jeu d'enfant réalisé.

Armé d’un optimisme sans faille, et après avoir glané deux trois infos à droite à gauche sur cette infamie intitulée “Child’s play : la poupée du mal”, quelques critiques sympas m'ont décidé à franchir le pas. Ayant vu “Jeu d’enfant” (1988), lors d’une mémorable soirée vidéo un 31 décembre (tout le monde s’en fout de toute manière !), il m’était difficile de trahir ce petit classique des.

Dans la famille des reboots aussi foireux que parfaitement superflus, je prends. Child’s Play : La Poupée du mal. Il est difficile d’ignorer cette sale bête de Chucky lorsqu’on est un amateur du cinéma d’horreur des années 80, sans pour autant placer la poupée démoniaque au niveau de classiques comme Jason ou Freddy, et malgré l’inégalité de la saga – un premier volet.

J'avais adoré '' vampire, vous avez dit vampire '' du même réalisateur, du coup, en 1988, je suis allé voir Chucky au cinéma avec ma poupée gonflée (oui ma petite copine était gonflée dans le sens avoir du culot)..bref. et franchement ce fut une petite surprise que de voir cette marionnette électronique découper, éplucher et gueuler comme Gordon Ramsay. Ayant entendu parlé du.

Lorsque j'ai appris le reboot de la saga Chucky j'étais plutôt content, je ne porte pas spécialement cette saga dans mon cœur, même si La fiancée de Chucky est un des premiers films d'horreur que j'ai vu. Je pense que si une saga horrifique avait besoin d'être rebootée c'est celle ci, j'ai perdu espoir d'avoir un Vendredi 13 digne de ce nom.