Otage TRUEFRENCH DVDRIP 2005
Otage TRUEFRENCH DVDRIP 2005
  • Seed
  • :
  • 1032
  •  
  • Leech
  • :
  • 361
  • Poids du torrent
  • :
  • 1.37 GB
  • Catégories
  • :
  • Films
  • File Nom
  • :
  • Otage Film Telecharger

Critiques : avis d'internautes :

Bon, maintenant vous pouvez les relâcher non ? Laissez ma famille s'avancer devant la porte. et moi aussi je partirai. Smith reste ici. et tout le monde est content. Je n'ai pas vu votre visage. Je ne connais aucun de vos visages ! Je vous oublie, vous m'oubliez aussi. Hu hu hu hu. Tu veux négocier ? C'est ça que tu veux faire Talley ? Tu essayes de me faire céder ? Je vais emmener les miens chez moi. Libère Walter. Envoie-le.

Avec Otage, Florent Emilio-Siri a rejoint la longue liste des réalisateurs français qui se sont pris en pleine face le système hollywoodien. En même temps, avec Bruce Willis producteur et acteur, comment aurait-il pu espérer vaincre la machine ? Pour être juste, il faut avouer qu'il n'a pas été aidé par un ensemble de facteurs des plus hostiles. Mais un peu de distance avec son sujet aurait peut-être pu faire passer la pilule plus aisément. Dérouler un scénario.

Bruce Willis pas content et prêt à casser du méchant, vous connaissez et vous aimez ça? N'en ayez pas honte, moi aussi! Cela dit, il ne faudrait peut-être pas pousser non plus. En effet, "Otage" ne cherche même pas à construire quelque chose d'un tantinet personnel ou original. Seul notre petit "Frenchie" Florent Siri tente des petites choses derrière la caméra, mais le résultat ne s'avère.

Grâce à l'accueil favorable de "Nid de guêpes", Florent Emilio Siri tape dans l'oeil de Bruce Willis en personne qui lui confie alors les commandes de son nouveau bébé, "Otage", thriller d'action tout à la gloire de la star. N'hésitant pas à remettre John McClane à sa place, Siri va pouvoir faire quelque chose d'un actionner lambda, apporter sa touche personnelle et surtout, rappeler aux.

Cinq ans après Incassable, la star Bruce Willis (Piège de cristal, Glass) reprend en main sa filmographie en adaptant le roman policier, Otages de la peur de l'écrivain Robert Crais publié en 2003. Un excellant thriller d'action ou une prise d'otages en cache une autre, un Willis conquis par l'histoire qui s'est totalement impliqué dans le projet passant producteur avec Miramax et allant.

Otages est à mes yeux une bonne surprise. J'en attendais une purge de commande et finalement je reconnais avoir été plus d'une fois surpris dans le bon sens du terme. Une bande de jeunes paumés prend en otages une famille bourgeoise dans leur maison au système de sécurité hightech et le shérif McCla.euh. Jeff Talley est appelé sur les lieux du crime pour jouer les négociateurs. Honnêtement.

Bruce Willis endosse le rôle du négociateur, ça lui manquait tiens ! "Négociateur" de F. Gary Gray avait réussi à me surprendre et là, on part sur des bases très différentes. L'esthétique à la Sin City est pompière. Je comprends que ça puisse plaire, mais l'image est trop altérée pour moi. Le choix du lieu de la prise d'otage m'a bien plu en revanche : une villa sécurisée, genre de panic room.