Tenet MULTi 4K ULTRA HD x265 2020

Critiques : avis d'internautes :

Je crois qu'il faudra vraiment expliquer à Nolan qu'il est moins bon réalisateur qu'il ne le croit et qu'il est moins intelligent qu'il le croit également. Je revois les déclarations de Pattinson disant qu'il fallait un master en physique pour comprendre le film. alors qu'en fait c'est juste con mais raconté de manière alambiquée dans des scènes d'expositions maladroites. Comme dans Matrix en fait (ou Inception). Alors est-ce-que ça en fait un mauvais film ? non. C'est.

La radicalité, est, en un sens, la marque des grands. Lorsqu’un artiste a trouvé sa voie, chaque œuvre est pour lui l’occasion d’affiner son propos, et d’oser un pas en avant qui le singularise. Christopher Nolan, débarrassé des injonctions d’une franchise, avait ainsi tenté la parenthèse Inception entre deux Batman, avant de définitivement voler de ses propres ailes, dans des opus qui densifient ses marottes et ravissent les amateurs..

Ralentir. Contracter. Etirer. Le temps est pour Christopher Nolan un outil qui sert habituellement pour narrer. Le temps défile dans une seule direction pour arriver en un point : souvent une singularité (ou un point de non retour) de laquelle le héros doit revenir, s’échapper. Au delà de la radicalité de Tenet qui saute aux yeux, c’est surtout la première fois.

Il y a quelques semaines de cela je revoyais « Inception » et j’écrivais ceci : « A bien tout prendre, pour moi, il n’y a qu’un seul vrai problème à cet « Inception » (mais de taille) : c’est la surcharge. […] Et c’est vraiment dommage, parce que s’il y avait eu moins d’action, moins de règles, moins de personnages,.

DISCLAIMER : La note est une note "neutre" qui correspond à la moyenne (arrondie) de l’oeuvre au moment où on publie la critique. Hein ?! Notation : Moonwalk : Placement de produit FitBit : Plafond de carte bleue : - - Gentils.

Un film assez prétentieux, qui passe son temps à s'auto-justifier pseudo-scientifiquement pour un résultat qui m'a paru assez vain pour plusieurs raisons : 1) Stephen Hawking expliquait que si la machine à remonter le temps devait avoir été inventée nous aurions déjà reçu des touristes. Dans le film les héros s'inquiètent des "progrès" de la menace future, un peu comme si D'Artagnan en 1627.

En ces temps sombres, Tenet était attendu comme la lumière au bout d'un tunnel. La moitié de l'année 2020 avait été annulée par l'hystérie coronavirus, les cinéphiles criaient famine. Avec le temps, Christopher Nolan est devenu une sorte de Messie qui emporte bon nombre de fanatiques. Chacun de ses films suscite une attente démesurée, même lorsque la promotion est en retrait, comme c'est le.