Love Exclusively FRENCH WEBRIP 2020
Love Exclusively FRENCH WEBRIP 2020
  • Seed
  • :
  • 1174
  •  
  • Leech
  • :
  • 411
  • Poids du torrent
  • :
  • 695.01 MB
  • Catégories
  • :
  • Films
  • File Nom
  • :
  • Love Exclusively Film Telecharger

Critiques : avis d'internautes :

Le 3ème long-métrage de Mia Hansen-Løve (30 ans tout juste et ne les faisant pas, d'après ce que j'ai pu en voir ce soir à l'Avant-Première) est un joli film, frais, réfléchi, un peu long, qui raconte le passage de l'adolescence à l'âge adulte d'une très jeune fille (supposée avoir 15 ans au début du film) via l'amour passionnel qu'elle éprouve pour un jeune homme un peu plus âgé qu'elle, en tout cas en âge de comprendre, lui, qu'il n'y a pas que l'amour dans la vie. L'histoire du leur se.

Deux mois après sa sortie, j'ai quand même pu aller voir Un amour de jeunesse de Mia Hansen-Løve. J'avais entendu tellement de bonnes critiques sur ce deuxième film comme sur son premier, et puis ce titre associé à son si joli nom, je me faisais une joie de le découvrir. Ah ben merde. Je me suis fait chier . Mais alors dans les grandes largeurs quoi. Pitch : 1ère partie > Camille 15 ans, et son premier amour Sullivan 19 ans. Qui va partir fait un road trip d'un an avec ses copains en.

Mais d'où sortent les héroïnes de Mia Hansen-Love ? Où va t-elle chercher ces jeunes fleurs perdues, mélancoliques et douces qui s’essayent à la vie et à l'amour ? Camille, jeune lycéenne de 15 ans est studieuse et bien élevée mais elle connait pour Sulivan, qui lui rêve d'ailleurs, un amour de jeunesse fougueux, intense et prenant. Elle pourrait mourir d'amour pour lui qui l'abandonne dans une.

Le camping de beaufs ou la maison en pierres de taille en Ardèche, les postiers du Nord ou les architectes parisiens, les blagues à deux balles d'histrions fatigués ou les plaintes chouineuses de nombrilistes frileux, comédies grasses vs drames intellos on dirait que le cinéma français aime bien creuser sa propre tombe dans la boue des clichés. On s'en doute un peu, Mia HL fait plutôt partie du.

Romantique, lumineux, doux, mélancolique et superbe, Un Amour de jeunesse ne déçoit jamais, confirmant le potentiel de Mia Hansen-Løve à chaque plan. En irradiant l'écran de sa beauté, de sa force et de son innocence, Lola Créton confirme tous les espoirs qu'on pouvait placer en elle. Seul le jeune garçon n'arrive pas à se hisser à la hauteur de ces performances féminines, ne pouvant néanmoins.

Avec Un amour de jeunesse, l’ancienne critique de cinéma devenue réalisatrice Mia Hansen-Løve clôt sa trilogie sur la séparation, le deuil, la fuite du temps et le passage de l’adolescence vers l’âge adulte. Autant de thèmes graves et forts que la cinéaste persiste à refuser à les aborder frontalement – avec son lot de crises, de cris et de scènes au pathos probablement trop appuyé. Mais à force.

A un moment, durant le film, le couple sort du cinéma. Le jeune homme fustige le cinéma français qui se regarde le nombril, bavard, etc. C'est sacrément gonflé. Parce qu'il est bien français, parce qu'il est très littéraire dans ses dialogues. Cela demande un petit temps d'adaptation. Ensuite, cette histoire qui porte bien son titre dévide le temps et sait ménager de longues séquence.