Gagarine FRENCH WEBRIP 2021
Gagarine FRENCH WEBRIP 2021
  • Seed
  • :
  • 1183
  •  
  • Leech
  • :
  • 414
  • Poids du torrent
  • :
  • 1.22 GB
  • Catégories
  • :
  • Films
  • File Nom
  • :
  • Gagarine Film Telecharger

Critiques : avis d'internautes :

Gagarine, c'est un espoir. C'est l'espoir fou d'un homme qui tente de sauver la seule chose qui lui reste alors que tout part en poussières : sa mère absente non seulement de sa vie mais aussi du film, les autres habitants de la cité qui partent, sa copine obligée de partir avec sa famille, le seul autre habitant restant qui se jette du roof . La cité devient toute sa vie, et il va la.

Celles et ceux qui me suivent le savent : chez moi le mot « artifice » n’est pas un gros mot. Bien au contraire. L’artifice est l’outil principal de l’artiste. C’est même – étymologiquement parlant – le cœur de l’activité artistique. Artificium c’est l’habilité. Le talent. La maîtrise. Habilité à signifier quelque-chose à travers l’objet. Talent pouvant aller jusqu’à faire oublier la nature artificielle dudit objet. Le cinéma du réel – le cinéma du vrai – est un leurre. Dans un art.

Passer du court au long n’a jamais été chose facile. Le duo de réalisateurs Fanny Liatard et Jerémy Trouilh se sont fait depuis 2015 une petite réputation dans le milieu du court métrage : leurs trois coréalisations, Gagarine [court métrage], La République des Enchanteurs, et Chien bleu, ont été sélectionnés dans de nombreux.

« Tu connais les banlieues célestes ? Les banlieues dans l’espace c’est ce qu’il y a autour des étoiles comme autour du soleil. Ça brille moins mais sans ça, l’étoile survit pas » Le premier long métrage de Fanny Liatard et Jérémy Trouilh est une véritable réussite, un astéroïde dans la galaxie du 7ème art qui vient s’écraser sur la planète.

Faire rimer poésie avec banlieue et coïncider béton avec fantaisie, en voici une entreprise audacieuse, telle que Gagarine se propose de la mener à bien dans une approche cinématographique bien loin de l'imagerie commune des cités. Il faut se laisser entraîner dans cette rêverie à ciel ouvert et le film parvient assez souvent à nous transporter dans cette cité de l'espace, notamment par sa.

La symbolique du film est captivante, ce que les réals nous disent en filigrane est super intéressant et cette métaphore filée tout au long du film, celle de ces "banlieues célestes", est super envoûtante et émouvante. Malheureusement tout le propos théorique est certes fascinant de sens a le mérite d'avoir une plastique magnifique mais je n'ai trouvé aucune accroche du côté des.

Ggarine à la base, c'est une affiche et une bande annonce aguicheuse: Lyna Khoudri aussi resplendissante qu'à son habitude, des ciels, des astres, la cité. Mais ce genre d'images, très souvent, c'est des fan art ou des inspirations qui n'ont pas le budget pour être concrétisées. Que se passe-il lorsque le film voit le jour? Et bien c'est fort dommage. Parce que l'idée du film est très.