Vaurien FRENCH WEBRIP 2021
Vaurien FRENCH WEBRIP 2021
  • Seed
  • :
  • 896
  •  
  • Leech
  • :
  • 314
  • Poids du torrent
  • :
  • 694.78 MB
  • Catégories
  • :
  • Films
  • File Nom
  • :
  • Vaurien Film Telecharger

Critiques : avis d'internautes :

Quand on demande à Peter Dourountzis, le réalisateur de Vaurien, comment qualifier son premier long-métrage, il parle de "mauvais genre." De fait, le film raconte moins une histoire qu'un personnage, que le spectateur suit tout au long de ses pérégrinations, souvent nocturnes, avec ses rencontres de hasard. Cet individu fascine par sa liberté mais il est foncièrement mauvais et violent, un caractère qui s'exprime hors champ, ce qui est sans doute la meilleure idée de Vaurien, dont le défi.

Je n'attendais rien du film, je suis allé le voir parce qu'il y a Ophélie Bau dedans et que je suis amoureux d'elle. Ce film arrive à compiler tous les pires clichés grossiers progressistes en 1h30. Le film s'ouvre sur Djé qui prend le train sans billet et en harcelant une jeune femme sur son téléphone. Les contrôleurs arrivent, Djé n'a pas son billet, donc le contrôleur lui demande sa CNI, son permis de conduire, son adresse, Djé n'a rien de tout ça. "Alors qu'est-ce qu'on.

C'est un premier film et je l'ai trouvé réussi. J'ai été pris par le sujet, l'histoire, le climat. Pierre Deladonchamp est excellent dans le rôle du psychopathe. Et Ophélie Bau est charmante et pleine de naturel. J'ai quasiment oublié pendant 95 minutes que j'étais en train de regarder un film. Deladonchamps compose si bien son personnage qu'on y croit à 100%, qu'on le sent capable de tout.

Dérangeant ? Sans aucun doute. Malsain ? Peut-être. Immoral ? Je ne sais pas. Ce qui est certain c’est que le premier film de de Peter Dourountzis frappe fort dans un registre de surcroît assez inédit. Bien que son personnage principal soit vaguement inspiré des tueurs Patrice Alègre et Guy Georges, Vaurien n’a pas vocation à nous relater une enquête ou un fait divers. Son point de vue est.

Vaurien est la contraction de « valoir » et « rien ». Cette révélation, aussi inattendue soit-elle (ne me remerciez pas!), est à la langue française ce que l’empathie est au spectateur de cinéma, à savoir une évidence. C’est Peter Dourountzis, dont Vaurien est le premier long-métrage, qui le dit : « le propre du spectateur.

Qu’est ce que j’ai bien aimé ce film. On sent le film fauché (comme son personnage) mais bourré de bonnes intentions et d’idées de mise en scène. L’acteur principal arrive a te provoquer un malaise à l’écran, saupoudré d’un décor parisien nocturne et bien crade. Même l’histoire est simple mais attrayante. J’avais l’impression un peu de voir « The House that Jack Built » sur Paris. Une très.

Exploration des marges avec sécheresse, droiture et justesse. Franchise du climat malsain: qualité de l’obscurité et de la non-explication d’une logique des personnages . Saisissement de leurs actions sans empreintes. Dans l’errance impromptue de leurs im/pulsions. Oscillation tendue entre film social et thriller. Réalisme inquiétant. Mise en scène frontale. Sans coquetterie. Sans excuses..