Baby Boss 2 : une affaire de famille FRENCH DVDRIP 2021

Critiques : avis d'internautes :

Behind_the_Mask revient quatre ans plus tard sur les lieux du crime, qui lui avaient voulu, à la faveur d'une séance de 18H30 remplie d'enfants en bas âge, une sacrée réputation de supposé pédophile dans sa ville d'adoption et au delà. Mais ce coup-ci, aucune difficulté pour donner libre cours à son attirance pour les films d'animation tels que Baby Boss 2 : Une Affaire de Famille, coincé entre un été un peu mou du genou et un pass sanitaire rebutant..

Après l’immonde premier opus qui se résumait à un empilement de gags bas de plafonds sans consistances ni tempo comique, on craignait de voir ce deuxième film arpenter le même chemin que son prédécesseur.
Et fort heureusement on a mal jugé ce second film qui partait pourtant très mal, dans la terrifiante continuité du premier avec des gags over the top qui n’amuserait de par sa débilité et son absurde grandiloquence que les enfants en bas âge. On a la même recette foireuse qui enchaîne.

Après la série d'animation basée sur Baby Boss, nommée Baby Boss : Les affaires reprennent (The Boss Baby : Back in Business) diffusée sur Netflix en avril 2018 (4 saisons) & un court-métrage interactif Baby Boss : Tous sur bébé (The Boss Baby : Get That Baby !) également sur Netflix depuis septembre 2020, voici le second chapitre Baby Boss 2 : Une affaire de famille distribuer par 20th.

The Boss Baby: Family Business offre à son grand-frère une suite réussie : s’il souffre d’une mise en place laborieuse que desservent des personnages adultes plutôt plats, il tend par la suite à recouvrer le dynamisme et la folie douce qui caractérisaient le volet original. La recette est la même, elle fonctionne, heureusement rehaussée de quelques nouveaux ingrédients tel ce poney.

105eme film de l'année 2021 et découverte de cette suite du métrage que j'avais beaucoup aimé, et on peut dire cet opus est toujours aussi imaginatif! On suit les aventure Tim Templeton et son petit frère Ted, le fameux Baby Boss sont devenus adultes, ils vivent chacun de leur côté, Tim est devenu un père de famille rangé et Ted est à la tête d’un important fond spéculatif. Mais.

J'avais gardé un souvenir amusé du premier qui, malgré d'évidents défauts scénaristiques, enchainait tellement de vannes que plusieurs pouvaient arracher des rires. La recette est à peu de choses près la même ici, avec en sus une galerie de personnages un poil plus loufoques. C'est scénaristiquement toujours très conventionnel, mais ça enchaine toujours les vannes avec une.

Cette suite change un peu de ton par rapport au premier opus, en se penchant notamment plus sur la relation père-enfant et la place de l'enfance chez l'adulte. L'humour est toujours aussi efficace, l'animation est superbe, et le casting vocal est au top. Par contre, difficile je pense d'apprécier pleinement cette suite sans avoir vu le premier opus, les références étant nombreuses. Le nouveau.