La Pat’ Patrouille - Le film MULTi 4K ULTRA HD x265 2021

Critiques : avis d'internautes :

Robert Wise (réalisateur de West Side Story) adapter LA série de SF pour le grand écran : l'idée paraît pour le moins étrange. Mais c'est oublier que le cinéaste (qui avait commencé en faisant le montage de Citizen Kane de Welles) était avant tout un très grand réalisateur de séries B. Des séries B intelligentes, subtiles et très bien faites. Star Trek, Le Film n'est qu'un des exemples de ce talent unique. Wise a parfaitement bien respecté la série : une situation de départ effrayante (une.

Une performance d'acteurs à couper le souffle! Des effets spéciaux spectaculaires! Un scénario qui s’enchaîne à la perfection. On ne s'ennuie pas une seconde ! Non j'déconne. A part Nimoy et Shatner, les acteurs sont assez mauvais. Les effets spéciaux ont très mal vieillit. Donc le combo mauvais acteurs qui jouent dans le vide et par lequel on rajoute des éclairs. Forcément ça le fait moins. Et pourtant à l'époque le film avait été nominé aux Oscars pour les effets visuels. J'ai trouvé ça.

A l'heure où le troisième opus de la saga reboot lancée par J.J. Abrams en 2009 sort sur nos écrans, il est temps pour moi d'attaquer la saga d'origine, ma culture Trekienne étant très très limitée. En effet mise à part les récentes aventures je n'ai jamais côtoyé cet univers, pas même la série, qui m’intéresse nullement d'ailleurs. L'univers n'est pas ma tasse de thé je dois.

Passé le film de J.J. Abrams, je ne connaissais pas grand chose, si ce n'est rien, de Star Trek, n'étant familier avec l'univers que par l'intermédiaire, limité et biaisé s'il en est, de sa pléiade de références disséminées depuis près de 30 ans dans la culture populaire ; de Futurama à Galaxy Quest en passant par The Big Bang Theory. Bref, il me manquait cruellement de la grande constellation.

Le space-opera mythique de George Lucas ayant cassé la baraque à la surprise générale, la concurrence se devait de contre-attaquer avec un projet encore plus épique. La paramount y voit donc l'occasion de porter enfin à l'écran les aventures de l'équipage de l'USS Enterprise, dont le succès ne se dément pas grâce aux rediffusions. A la barre de cette première incursion cinématographique, le.

Alors qu'un étrange nuage bleu d'origine inconnue fait disparaître trois vaisseaux et se dirige vers la terre, seul l'USS Enterprise semble être en mesure d'aller à sa rencontre, c'est alors que l'amiral Kirk revient après trois ans d'absence pour en prendre les commandes. Pour un non-initié comme moi à l'univers de Star Trek, je ne savais guère à quoi m'attendre et finalement ce fut une.

L'intrigue de Star Trek, le film se situe chronologiquement dix après la fin de la première série et permet, grâce à son scénario malin, des retrouvailles forcées entre les vieux de la vieille de l'Enterprise pour une ultime odyssée cosmique. Pas vers l'inconnu cette fois-ci, mais vers un ennemi indéfinissable et bien plus terrifiant que tout ce qu'ils avaient pu croiser jusque là..