La Chute du président MULTi 4K ULTRA HD x265 2019

Critiques : avis d'internautes :

La Chute du faucon noir, c'est l'inévitable histoire patriotique de héros américains, filmée avec beaucoup de réalisme, de moyens, et de savoir faire, nécessité commerciale oblige. Face à nos héros, nous avons des méchants parfaits sur lesquels personne en occident ne s'attendrira: des djeun's (traduction de shebabs) salafistes fanatiques, bourrés de kat jusqu'aux yeux. Présenter un film de guerre qui dirait autre chose au public américain serait voué à l'échec. Par la voix de ses.

En regardant "La chute du faucon noir", j'avais l'impression que R. Scott n'avait pas grand chose à dire sur la guerre et en plus rien de neuf. C'est certainement faux, mais c'est ce que le film m'a fait passer. En soi, ce n'est pas un problème, si le réalisateur propose un divertissement honnête. Mais là non plus je n'ai rien trouvé. La première tare du film, selon moi, c'est le manque de profondeur dans la gallerie de personnages proposés. On ne sait rien d'eux si ce n'est quelques clichés.

Des cadrages incisif et tétanisant, du travail sur la lumière basé sur la saturation des couleurs primaires et surtout un travail de montage absolument fulgurant. Le tout soutenu par un habillage sonore percutant et immersif au dernier degré.. les choix esthétiques du Scott New Wave (à partir de Gladiator en gros) trouve ici un point d'orgue. En nous plaçant au coeur des combat sans aucun.

Somalie, octobre 1993, la bataille de Mogadiscio : les Etats-Unis d'Amérique lancent une opération commando afin de capturer en plein cœur de la ville deux lieutenants d'un seigneur de la guerre - insaisissable - qui affame la population en s'emparant de l'aide humanitaire, alors que le pays est en proie à la famine et à la guerre civile entre les clans rivaux. L'hostilité à l'égard des.

Relatant avec exactitude les évènements du 3 au 4 Octobre 1993 à Mogadiscio, Black Hawk Down se permet donc de montrer le "God of War" (soit l'appareil militaire US) mis à,genou par le SNA (Somali National Alliance) dirigé par Mohamed Farrah Aidid. Ce qui ne devait être qu'une.

A première vue, c'est un film d'action bien ficelé et vigoureux qui relate un fait d'arme ayant tourné au désastre pour les Américains en 1993 en Somalie. Mais rétroactivement, le film a pris une tout autre dimension au vu des événements du 11 septembre 2001 (le film est sorti en France en février 2002). Il n'en reste pas moins un film de propagande au discours politique ambigu qui peut.

Somalie,1993.Le pays est en proie depuis 78 à une guerre civile impliquant tribus et clans rivaux.Le président Siad Barre a été renversé en 91 et le général Aïdid,principal seigneur de guerre régional,s'est emparé de la capitale,Mogadiscio,et des centres de pouvoir.L'ONU décide d'intervenir en 92 afin de sécuriser la distribution d'aide alimentaire à la population,sans y parvenir car les.